antilles-guadeloupe-martinique-akaz
-

GUADELOUPE & MARTINIQUE, LE MARCHÉ ATTRACTIF DES ANTILLES

Les Antilles françaises sont encore peu desservies par les sites de e-commerce. Pourtant, cette année, le secteur du e-commerce affiche un taux de croissance de 13%, selon Xerfi. Les achats sur Internet sont désormais ancrés dans les habitudes de consommation et cette dynamique ne cesse de gagner du terrain.

Et pourtant, bien peu de cyberacheteurs antillais sont ciblés par les e-commerçants, malgré une globalisation et une rapidité des échanges commerciaux à travers le monde.

Mais commençons par faire un tour d’horizon de ces deux départements.

1. La Guadeloupe, le papillon des Caraïbes

La Guadeloupe est définie par deux zones distinctes qui sont, la Basse-Terre et la Grande-Terre.

L’agglomération de Pointe-à-Pitre, située en Grande-Terre, est le pôle économique du département. La ville concentre 40% de la population et 60% des emplois. La ville de Basse-Terre, quant à elle, est le pôle administratif de l’île où les services de l’Etat et les collectivités sont centralisés.

Ces deux pôles attirent des jeunes actifs et des ménages. Ils sont toujours plus désireux d’accéder aux produits que proposent les e-marchands à leurs clients de France métropolitaine. À ce jour, 42% des ménages sont des couples, dont 25% ont au moins un enfant, selon l’Insee.

 

2. La Martinique, la perle des Antilles

Avec plus de 400 000 habitants, la Martinique est le troisième département d’Outre-Mer, derrière l’île de la Réunion et la Guadeloupe.

Le nord de l’île est plus peuplé grâce à la commune centrale de Fort-de-France et ses 95 000 habitants. Associée à la ville du Lamentin, ces deux agglomérations forment le coeur économique de la Martinique et un hub d’emplois pour de nombreux foyers.

Malgré les difficultés liées à l’activité cyclonique des Antilles (de fin août à début octobre), les importations de biens augmentent. Les biens durables et non durables augmentent respectivement de +12% et +1,4% en 2018, selon l’Institut d’Emission des Départements d’Outre-Mer.

La Guadeloupe et la Martinique possèdent une économie dite “à haut niveau de vie” et ouverte. Le taux d’importation y est élevé. En outre, il est dix fois supérieurs aux exportations selon l’Insee.

La France est le principal fournisseur de biens et de services dans ces deux départements d’Outre-Mer avec 58,5% des importations. Malgré cela, les spécificités douanières restent peu connues et les solutions d’expédition inadéquates sur un grand nombre de sites de e-commerce. La Guadeloupe et la Martinique, isolées géographiquement, sont en attente d’une réponse logistique attractive.

Avec une demande de biens importés toujours plus élevée, le marché des Antilles françaises offre une opportunité unique de toucher un grand nombre de consommateurs.

AKAZ accompagne les boutiques en ligne pour livrer dans ces marchés. En effet, en tant que transporteur spécialisé dans les départements d’Outre-Mer, nous avons développé un module capable de calculer les taxes de ces territoires. Nous gérons ensuite l’ensemble du transport de la France jusqu’aux DOM et effectuons les démarches douanières. AKAZ vous permet d’ouvrir vos ventes vers les départements d’Outre-Mer et d’accéder à deux millions d’e-acheteurs supplémentaires.

Pour plus de renseignements sur nos services, contactez-nous!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouvrir chat
42 Partages
Tweetez
Partagez42
Partagez